Forum Kêrvreizh
Total des posts: 2 - Pages (1): [1]
user picture Auteur: Yann-Ber TILLENON
Posté: juil. 04 2007 - 09:43
Sujet: re: LA "MORT" N'EXISTE PAS
Tu n'es pas ton canapé, tu n'es pas ta carte bleue, tu n'es pas ta mercedes,tu n'es pas ton appartement, A ces mots de Tyler Durden, ajouterions nous que tu n'es pas cet amas d'equations biochimiques et tu n'es pas cet amas de chair qui va pourir et sentir une telle odeur que tous ceux qui s'approcheront de toi dans quelque temps auront envie de vomir?

Mais cela me rappelle trop les divagations des nevrosés du type d'Origene qui se castrait pour mieux resister a leurs besoins sexuels.Cela me rappelle trop la vallée des Larmes.

Cependant le corps est l'image contextuelle de ton esprit.Un embonpoint est le signe d'une paresse de l'esprit.Le corps doit repondre - et les Dieux nous l'ont donné pour ca - aux soleils, aux vents, aux cycles, le corps doit s'ouvrir au soleil, aux etoiles, au cosmos, Il doit adhérer par ses sens aux pulsations de l'univers, aux vagues de matiere, aux grands tropismes.

pour former la plus belle des architectures .


A mon avis,la mort est une illusion puisque nous sommes partie definitivement integrante du milieu divin, nos atomes repartiront dans les cycles géochimiques du carbone, de l'azote, du phosphore, du calcium, de l'eau. Nous sommes le Cosmos, nous sommes Dieu. Tous les jours, les géologues , les sedimentologues, les chimistes, les géo et astrophysiciens le prouvent.


user picture Auteur: Yann-Ber TILLENON
Posté: juin 20 2007 - 11:41
Sujet: LA "MORT" N'EXISTE PAS
La “mort “n’existe pas. C’est une conception matérialiste récente des gens qui s’”identifient” à leur corps physique, temporel, à leur “paraître”, leur “personnalité” et non pas à leur “être”, “entité”, qui devrait faire leur “identité”. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils perdent leur identité puisqu’ils n’en n’ont plus conscience. Ils sont comme les “beaufs” de Cabu qui s’identifient à leur bagnole! Ce que les mammifères “Dupont” et “kerpudubec”, appellent la mort n’est, en fait qu’un changement d’état de conscience de leur Être qui vit et évolue depuis des centaines de millions d’années de vies physiques successives. Ceci a été une évidence enseignée par nos ancêtres pendant des milliers d’années. C’est ce que m’enseignait Jean Varenne il y a 20 ans avec des milliers de détails, d’explications très longues, trop longues pour ce soir...
Vous devez vous enregistrer pour poster un message dans cette conférence.

Connexion en tant que rédacteur du forum